Comment méditer ?

Tout d’abord, ne va pas te tromper sur la définition de la méditation. Méditer, ce n’est pas réfléchir au problème qui te préoccupe en ce moment.

En occident, nous avons tendance à donner à ce mot le même sens que le fait le dictionnaire, c’est-à-dire se soumettre à une longue et profonde réflexion.

Si les bouddhistes entraînés peuvent effectivement méditer sur un sujet, ça relève d’une approche philosophique qui n’est pas ici le but recherché.

Un discipline du corps

La méditation courante n’est pas une démarche intellectuelle, c’est avant tout une discipline du corps.

Le programme est simple : faire taire ses pensées. Pour la mise en application, là par contre ça peut être un peu plus compliqué. Mais tu peux toujours progresser en réalisant des exercices au quotidien. Je te garantie que le jeu en vaut la chandelle.

En fait, la pratique régulière de la méditation mène à voir la vie sous un autre angle. Tout ce que tu as déjà entendu dans les podcasts précédents, sera mieux mis en application, si tu prends l’habitude de méditer chaque jour

Non seulement tu vas mieux résister au stress mais tu vas développer le contrôle de ta volonté. Tes capacités psychiques s’amélioreront. Une sorte de clarté se fera dans ton esprit.

“Un esprit calme et tranquille voit bien plus clairement les vérités de l’existence qu’un esprit rendu confus par l’agitation mentale incessante et frénétique” a écrit le psychiatre bouddhiste, Ron Leifer.

Voici donc la méthode !

La méditation est un exercice de vigilance. Si elle est calmante, elle n’a pas pour objectif de vous endormir.

Il est donc conseillé de la pratiquer assis sur un coussin plat, en lotus si vous le pouvez, ou en demi-lotus. Mais vous pouvez tout simplement vous asseoir en tailleur ou même sur une chaise, les pieds à plat sur le sol. Le dos doit rester bien droit. Rentrez légèrement le menton et relâchez les épaules.

Pour ne pas être interrompu, isolez-vous et débranchez le téléphone (vous pouvez vous isoler à 2, mais sans vous parler ni vous regarder). Commencez par faire quelques exercices respiratoires, choisis parmi ceux indiqués plus haut. Posez ensuite vos mains en coupe sous votre nombril ou tout simplement à plat sur vos cuisses. Restez les yeux mi-clos, regard posé, sans fixer, à un mètre devant vous. Mais vous pouvez aussi les fermer (personnellement je préfère) à condition de les rouvrir si vous sentez le sommeil vous gagner. Observez votre souffle. Il ne s’agit plus de le contrôler, mais simplement de sentir l’air qui entre dans vos narines et en ressort.

Si votre respiration se modifie, laissez-la faire, mais n’essayez pas de la modifier vous-même. Restez simplement centré sur elle. L’essentiel est que vous soyez conscient de son va-et-vient. Votre esprit doit être concentré sur votre respiration. Oubliez tout le reste, ce qui vous entoure. Ne levez pas les yeux, ne regardez rien. Au début, essayez de faire cela pendant 5 ou 10 minutes. Le but est de discipliner l’esprit, d’éviter la dispersion des pensées. Ensuite, augmentez la durée jusqu’à 30 minutes. Même en vous concentrant sur votre souffle, vous allez avoir la surprise de constater que votre esprit s’évade.

Des pensées qui surgissent

Laisse venir les pensées qui surgissent, mais ne t’accroche pas à elles.

Constate simplement qu’elles sont présentes et reprend ton attention sur ta respiration.

En persévérant et en pratiquant cet exercice, viendra un instant bref où ton esprit sera fixé sur ta respiration, ou aucune pensée ne viendra le troubler, ou tu n’entendras plus les bruits du voisinage, le monde extérieur n’existant plus pour toi.

Ce court moment t’apportera une expérience si grande, si chargée de joie, de bonheur et de calme, que tu auras le désir de le prolonger.

Mais tu ne le pourras pas encore, pas tout de suite. Si, cependant, tu continues à pratiquer cet exercice régulièrement, l’expérience pourra se reproduire encore et encore, et sera de plus en plus longue.

C’est le moment où tu vas te perdre complètement dans l’attention de ta respiration. Et ce stade, je te le confirme, c’est vraiment formidable. Lorsque tu as bien médité, ton esprit vidé de ses préoccupations, est à même de fonctionner plus efficacement. Il est aussi plus optimiste. Donc tes réactions sont mieux adaptées à la vie qui t’entoure.

C’est le moment idéal pour examiner tes problèmes et prendre des décisions. Pour bien faire, essaie de pratiquer la méditation 2 fois par jour, matin et soir. Plus, si tu en ressens le besoin.

Planches à dessiner

Quel a été vraiment la dernière fois où tu as pris un moment au calme pour toi ? À travers ces planches de dessin à imprimer, tu pourras te reconnecter à ton toi profond & à libérer ta créativité

Dis-moi ce que tu en penses en commentaire !

Partage si tu penses que ça pourra aider une autre personne !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email

Camille

Mes formations & accompagnements s’adressent aux femmes qui sont déterminées à vouloir changer leur vie. Ambitieuses, passionnées avec une envie de réussir puissante. Celles qui ne savent pas (encore !) par quoi et comment commencer leur transformation de vie.

5 jours pour exploser tes croyances liées à l'argent pour updgrader ta vie & ton business

Participe au challenge pour apprendre à :

Publications récentes

Rejoins-moi sur Instagram !

Loading...

5 jours pour exploser tes croyances liées à l'argent pour updgrader ta vie & ton business

Participe au challenge pour apprendre à :

Deviens VIP ⬇️

Instagram

Loading...

Rejoindre le Club Privé

My Zenature© Tous droits réservés